Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Les Hautes-Combes

  • Jeux d’enfants dans la neige Jeux d’enfants dans la neige Stéphane Godin/CDT Jura
  • Combe enneigée du Haut-Jura Combe enneigée du Haut-Jura Michel Loup/CDT Jura
  • Randonnée en chiens de traîneaux Randonnée en chiens de traîneaux Stéphane Godin/CDT Jura
  • Combe enneigée du Haut-Jura Combe enneigée du Haut-Jura Stéphane Godin/CDT Jura
  • Combe du Haut-Jura Combe du Haut-Jura Stéphane Godin/CDT Jura
  • Randonnée à cheval dans les Hautes-Combes Randonnée à cheval dans les Hautes-Combes Studio Vision/CDT Jura
  • Combe à Bellecombe Combe à Bellecombe Stéphane Godin/CDT Jura
  • Hébergement en yourte dans le Haut-Jura Hébergement en yourte dans le Haut-Jura Studio Vision/CDT Jura
  • La maison du Parc naturel régional du Haut-Jura La maison du Parc naturel régional du Haut-Jura Bertrand Picault/CDT Jura
  • Balade équestre à La Pesse Balade équestre à La Pesse Studio Vision/CDT Jura

Un territoire à part : ces hauts plateaux qui s’étirent sur une soixantaine de kilomètres de long offrent bien plus que leurs paysages magiques. Entre respect des traditions et culture de l’insolite, les Hautes-Combes n’ont pas fini de vous surprendre. En hiver, ces grands espaces sont propices aux loisirs nordiques.

Sur le toit du Jura

À une altitude moyenne de 1100 mètres, les Hautes-Combes déroulent à l’infini leurs combes et leurs forêts d’épicéas… D’un bout de l’année à l’autre, on aime savourer le calme et le silence de ce paysage vivant qui incite à la randonnée et à l’itinérance. Pays de tradition bien connu pour son savoureux Bleu de Sepmoncel, le Haut-Jura sud fait également craquer les amateurs d’insolite : sur le toit du Jura, on peut croiser des rennes et des bisons, et passer la nuit sous une yourte, un tipi ou un kota lapon !

 

Crêt de Chalam, massif du Jura - Sommet du massif du Jura culminant à 1 545 m d'altitude.

Borne au Lion dans les Hautes-Combes    - Borne frontière posée en 1613 marquant alors la nouvelle frontière entre la Franche-Comté et le Bugey

L'inattendu !

Optez pour quelques nuits en hébergements insolites. Yourtes, cabanes dans les arbres, cabanes de trappeur, tipis… Dépaysement garanti !

En savoir plus... www.saint-claude-haut-jura.com